/ postgresql

Surveillance de logged/unlogged pour PostgreSQL 9.5

Depuis la version 9.1 de PostgreSQL, il est possible de créer une table non journalisée (unlogged) , cette définition est permanente est ne peut être changé.

Lors d'une opération de mise à jour ou d'insertion sur une table, le journal des modifications est écrit (WAL). Dans le mode Logged, le COMMIT de l'utilisateur va attendre jusqu'à ce que l'écriture du WAL soit complète.

Aujourd'hui, la version 9.5 et supérieur de PostgreSQL offre la possibilité de pouvoir passer d'une table non journalisée à journalisée et vice et versa :

ALTER TABLE < nomdelatable > SET [LOGGED|UNLOGGED];

Dans le cas où une table devient unlogged, celle-ci ne bénéficie plus de la sécurité qu'offrent les journaux de transaction; et dans le cas d'une architecture haute disponibilité , celle-ci ne sera plus répliqué.

En cas de "crash", les données de cette table seront perdues.

Faites donc attention lorsque vous changez cette propriété sur une table!

Afin de pouvoir être alerté sur le changement logged/unlogged, un nouveau service a été rajouté sur la sonde de surveillance PostgreSQL compatible Nagios "check_pgactivity".

Ce service est disponible dans la version 2.0 disponible depuis le 29 aout 2016.

Site du projet https://github.com/OPMDG/check_pgactivity